328 pages | 170 x 240 | 60 ill. nb | 171-6 | en coédition avec l'INHA | 39€
 

Auteur: Danièle Cohn

 

Contributions issues d'un colloque international consacré à Daniel Arasse, historien et théoricien de l'art (1944-2003).

 

Disparu en 2003, Daniel Arasse fut en France l'une des plus éminentes figures de l'histoire de l'art au cours des dernières décennies. La multiplicité de ses centres d'intérêt, depuis la Renaissance italienne jusqu'à Anselm Kiefer et Cindy Sherman, l'originalité de ses analyses comme son attention portée aux sciences humaines, ses traductions d'ouvrages de référence et sa volonté de toucher un public plus vaste que celui des spécialistes sans renoncer jamais à la nécessaire rigueur scientifique, son enthousiasme communicatif enfin, font que son action et son œuvre ont joué et continuent de jouer aujourd'hui un rôle essentiel dans la défense et l'illustration d'une discipline longtemps négligée dans notre pays.

 

Ce volume réunit les communications prononcées lors du colloque que l'Institut national d'histoire de l'art (INHA) a organisé dans ses locaux, pour lui rendre hommage, les 8, 9 et 10 juin 2006, avec l'École des hautes études en sciences sociales, l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, l'École normale supérieure (Paris) et le Centre d'études supérieures de la Renaissance (université de Tours), avec le soutien de l'Istituto Italiano per gli Studi Filosofici (Naples).

 

Bibliographie à jour des textes de Daniel Arasse parus de son vivant et au-delà jusqu'en  2007.

 

Daniel Arasse, historien de l'art

39,00 €Prix