96 pages | 240 x 320 | 64 pages couleurs + 32 pages imprimées en bichromie (fac-similé) | tirage limité à 425 exemplaires | broché | ISBN 978-2-86742-227-0 | 42€
 

Auteur: Ghérasim Luca-Tilo Wenner

 

Tout jeune encore, Tilo Wenner (1931-1976) écrit de Buenos Aires à Ghérasim Luca (1913-1994) pour lui demander de participer à Serpentina. Ghérasim Luca lui confie une notice biographique pour sa revue : « inculpé d'attentat aux bonnes mœurs pour son premier poème que la police s'empresse de saisir le lendemain de sa parution, Ghérasim Luca est arrêté, emprisonné et, neuf jours après, mis en liberté provisoire : il est donc né à l'âge de 17 ans à Bucarest... » La poésie et la lutte permanente pour un meilleur monde rapprochent les deux amis par-delà les océans... Tilo Wenner va mourir assassiné dans les geôles de la junte militaire en 1976. Ghérasim Luca va se donner la mort en 1994.

Toutes les lettres sont reproduites en fac-similé au format. Elles sont transcrites et annotées dans la seconde partie du volume.

 

 

Acquises par la Bibliothèque Jacques Doucet, les seize lettres reproduites dans ce volume ont été adressées entre 1958 et 1960 par Ghérasim Luca à Tilo Wenner, un jeune poète et directeur de revue argentin qui disparaîtra plus tard tragiquement. Elles sont complétées par sept lettres de celui-ci – les seules conservées – où s’entendent l’admiration et l’écho fertile suscités par l’œuvre d’un poète de vingt ans son aîné.
Cette correspondance s’établit à une période charnière dans la vie de Ghérasim Luca – quelques années après son installation à Paris et son abandon du surréalisme, au moment de la découverte de Stromboli et du déménagement de l’atelier de Levallois à celui de la rue Joseph-de-Maistre à Montmartre, entre la mise au point des rituels et illustrations de L’Extrême-Occidentale et la révélation de « La Clef ». 
Elle constitue un précieux témoignage sur la position non-œdipienne de Ghérasim Luca – sa tentative de « changer la vie » par le passage du mot à l'acte –, mais aussi sur son « cercle » d’amis et ses pratiques poétiques. C’est au nombre de celles-ci que s’inscrit cette « rencontre de solitudes, ouverte, fluide et imprévisible », cette singulière « amitié-à-distance » avec un jeune poète et sa « meute de jeunes loups dont le hurlement s’accorde au [s]ien de chaque côté de la planète ».

...pour quelques amis lointains

42,00 €Prix