320 pages | 170 x 240  | broché | 80 illustrations couleurs | ISBN 978-2-86742-301-7 | 40€
 

Sous la direction de Cécile Colonna & Daniela Gallo.

 

Souvent associé à la sculpture antique, Johann Joachim Winckelmann (1717-1768) s’est pourtant intéressé à une extrême variété de genres, matériaux et techniques artistiques de l’Antiquité méditerranéenne. Philologue de formation, bibliothécaire, il apprit le dessin à Dresde et exerça son regard en visitant la galerie du prince-électeur de Saxe, puis les collections et les monuments antiques d’Italie. Ses écrits sont d’abord ceux d’un dilettante s’adressant aux amateurs d’art, avant de devenir de véritables modèles méthodologiques à l’attention des artistes. Ce recueil analyse la perception complexe de l’œuvre d’art de ce grand auteur du xviiie siècle, met en lumière sa conception du style et de l’allégorie et se penche sur la réception de ses textes en France au début du xixe siècle.

Les auteurs : Adolf H. Borbein, Jeffrey Collins, Cécile Colonna, Daniela Gallo, Max Kunze, Jacqueline Lichtenstein, Claudia Mattos Avolese, 
Alain Schnapp, Emmanuel Schwartz &  Milovan Stanic

 

L’importance de Johann Joachim Winckelmann (1717-1768) dans la naissance de l’histoire de l’art comme discipline scientifique à l’époque moderne n’est plus à démontrer. Jusqu’ici, on avait surtout retenu du grand antiquaire une efficace périodisation stylistique ou le poids des différents régimes politiques dans l’épanouissement artistique des civilisations méditerranéennes de l’Antiquité. Le présent volume, issu du seul hommage qui lui ait été rendu en France à l’occasion des anniversaires de sa naissance et de sa mort, remet en perspective la démarche de Winckelmann en insistant sur le fait qu’il a en priorité écrit pour les amateurs d’art et pour les artistes et qu'il se fonda non seulement sur les textes anciens, mais surtout sur une observation assidue des œuvres antiques et sur la production artistique contemporaine. La sculpture joue un rôle majeur dans sa conception de l’art, mais celle-ci s’est nourrie de l’observation des inscriptions, des monnaies, des peintures ou des vases. Les spécialistes internationaux réunis dans ce volume réévaluent en outre sa conception de l’allégorie et du style et revisitent la façon dont son œuvre fut perçue dans la France du XIXe siècle.

 

Cet ouvrage, qui renouvelle sensiblement l’image de l’auteur de l’Histoire de l’art dans l’Antiquité, sera une référence obligée pour tous les lecteurs intéressés par l’histoire de l’art antique, l’art au siècle des Lumières, l’esthétique, l’historiographie et l’histoire des institutions et des théories artistiques en Europe.

Winckelmann & l'oeuvre d'art

40,00 €Prix